À Lille

 

Samedi  23 avril : (séance du matin)

Meshs – Maison Européenne des Sciences de l’Homme et de la Société
2 rue des Canonniers, 59000 Lille

LA LITTÉRATURE COMME MÉDIUM : ÉCRITURE ET TRADUCTION
À LA LUMIÈRE DE LA RÉFLEXION SUR LE GENRE

Modération : Giulia Scalas, doctorante, Université de Lille, Sciences Humaines et Sociales

9h30 : Accueil

10h00 : Océane Puche « Une Voix/ Voie (proto) féministe au XVIIe siècle: Les Epîtres
héroïques d’Ovide traduites en Vers François de Marie-Jeanne L’Héritier »
(Université de Lille, Sciences Humaines et Sociales)

10h15 : Barbara Di Fede « Je suis femme et auteur l’effet du théâtre protoféministe
d’Olympe de Gouges au XVIIIe siècle »

(Università degli Studi di Bari)

10h30 Marine Rouch « La naissance d’une Ariane moderne : réception, influence
et appropriation de Simone de Beauv oir par les femmes (1949-1962) »
(Université Toulouse II)

10h45 : Discussion

 

Samedi  23 avril : (séance après-midi)

Médiathèque du Vieux-Lille. 25-27 Place Louise de Bettignies, 59000 Lille
LA LITTÉRATURE COMME SUJET : L’HISTORIEN, L’ARTISTE ET L’ÉCRIVAIN ENTRE
ACTION ET REPRÉSENTATION
Modération : Neda Sharifi, doctorante, Université de Lille, Sciences Humaines et Sociales

15h00 : Accueil
15h15 : Dimitri Julien (Université de Lille, Sciences Humaines et Sociales)
« Voyage au centre de l’histoire. Marche et démarche de la littérature historienne
au XIXe siècle »
15h30 : Jean-Michel Baconnier (Université Libre de Bruxelles)
« Le personnage comme instrument : les actions dans la porosité du réel et de la fiction »
15h45 : Clara Zgola (cral cnrs / ehess)
« L’écriture en prise avec la réalité urbaine : les protocoles d’enquête et
d’exploration dans la littérature contemporaine »
16h00 : Discussion 

Samedi 30 avril

Médiathèque Jean-Levy. 32-34 Rue Edouard Delesalle, 59000 Lille

LA LITTÉRATURE COMME OBJET DE RÉÉLABORATION :
IMAGES ET HISTOIRES ENTRE FICTION ET VIRTUALITÉ

Modération : Kaouther Azouz, doctorante, Université de Lille, Sciences Humaines et Sociales

11h : Accueil

11h15 : Vu Cong Minh (Université de Caen Basse-Normandie)
« Les super-héros comme formes symboliques au cinéma »

11h30 : Cyrille Ballaguy (Université de Lille, Sciences Humaines et Sociales)
« Les Dieux d’Homère : jeux-vidéo/cinéma/musées, quelle complémentarité ? »

11h45 : Rocío López Ordosgoitia (Université de Lille, Sciences Humaines et Sociales)
« Les enjeux de la participation et la place du jeune public dans les dispositifs transmédia »

12h00 : Discussion

 

Samedi  7 mai

Café l’écart. 26 Rue Jeanne d’Arc, 59000 Lille

 LA LITTÉRATURE COMME OBJET BOULEVERSÉ :
L’IMPORTANCE DU RYTHME ENTRE POÉSIE, LANGUE ET MUSIQUE
Modération : Natacha Yahi, doctorante, Université de Lille, Sciences Humaines et Sociales

15h00 : Accueil

15h30 : Juliette Lormier (Université de Lille, Sciences Humaines et Sociales)
« Peut-on scander le vers français ? Rêve et influence du rythme antique en poésie
française de la Renaissance à nos jours »
15h45 : Fabian Balthazart (Université de Lille, Sciences Humaines et Sociales)
«Des profondeurs je crie vers toi, Seigneur…» La mise en musique du De profundis à
la chapelle royale de Versailles au XVIIIE siècle»
16h00 : Colette Lucidarme (Université de Lille, Sciences Humaines et Sociales)
« L’influence du jazz sur la chanson française : quand le rythme bouscule la poésie »

16h15 : Discussion
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s